Plusieurs problèmes peuvent avoir un impact sur le sourire d’une personne, et la formation de plaies dans le palais est l’un d’entre eux. L’une des principales conséquences de ces blessures est la difficulté à se nourrir. Manger n’est plus agréable et devient une immense nuisance car le contact minimum avec la blessure suffit à provoquer la douleur. Ces blessures peuvent signifier divers problèmes et avoir des origines différentes, de sorte que seul un dentiste est en mesure d’en identifier les facteurs. Pour éviter que la blessure ne s’aggrave encore, il est essentiel de redoubler les soins, notamment en ce qui concerne l’hygiène bucco-dentaire, ce qui permet d’éviter de futures complications. Découvrez quelles peuvent être les blessures sur le palais et quels sont les aspects à observer.

Que peuvent être les blessures sur le palais de votre bouche ?

Les bulles et les plaies font partie des maladies buccales les plus courantes. Dans la plupart des cas, ils sont inoffensifs, mais peuvent être un signe d’avertissement lorsqu’ils ne disparaissent pas ou ne guérissent pas en 10 jours environ. Cochez ci-dessous les principales causes de l’apparition de ces plaies.

Aphtes

Les aphtes sont arrondis et sont jaunâtres ou blancs avec des bords rouges. Pour tenter de guérir le site, les cellules de défense migrent et provoquent une réaction inflammatoire exagérée, entraînant douleur et gonflement. Ils apparaissent généralement sur la langue, la partie intérieure des joues, les lèvres ou les gencives. Ils peuvent être associés à un changement d’habitude alimentaire. L’aphte n’a pas de cause précise. Il peut s’agir de blessures mineures, avec un historique d’épisodes récurrents dans la même année ou le même mois. Ainsi, son apparition peut être liée à plusieurs facteurs, tels que l’hérédité, l’anxiété et le dysfonctionnement immunitaire, étant plus fréquents chez les jeunes adultes et les adolescents.

La candidose buccale

La candidose buccale, également connue sous le nom de crapaud, est une infection causée par la présence d’une grande quantité du champignon Candida albicans dans la bouche. En plus d’affecter la santé bucco-dentaire, le problème peut nuire à d’autres domaines, en se propageant à la peau et aux organes du système respiratoire. Bien qu’il s’agisse d’un champignon qui habite notre peau et qui ne provoque des lésions que lorsque l’immunité diminue, l’infection causée par la candidose buccale peut également se transmettre d’une personne à l’autre, par un contact intime non protégé ou par un baiser.

Les symptômes les plus courants sont l’apparition de grosseurs sur la joue ou la langue, de plaques blanchâtres sur la gorge, la langue et la bouche et de brûlures. Pour éviter cela, il est nécessaire d’éviter le contact direct avec les personnes infectées, d’adopter un mode de vie plus sain, de ne pas fumer et de maintenir de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire.

Cancer de la bouche

Ce type de cancer attaque les tissus de la bouche et peut affecter la gorge, la langue et les lèvres. Bien que la cause exacte du cancer buccal ne soit pas claire, certains facteurs mettent la personne en danger, comme le tabagisme, l’alcool, l’exposition excessive au soleil et les traumatismes causés par de mauvaises prothèses et restaurations.

Herpès

L’herpès est une infection virale et contagieuse qui apparaît sur les gencives, la bouche ou les lèvres. Cette maladie se caractérise par l’apparition de petites ampoules inconfortables qui, après quelques jours, ont laissé des traces. Outre l’exposition excessive au soleil, les nuits mal dormies et le stress déclenchent des crises. Après avoir contracté le virus, il n’est pas possible de s’en débarrasser et il se manifeste dans des situations de faible immunité. En général, l’apparition d’un bouton de fièvre prend de deux à quatre semaines pour guérir complètement et est assez contagieuse pendant cette période.

Si le problème ne disparaît pas dans les deux semaines et que les symptômes s’aggravent, il est essentiel de prendre rendez-vous avec le médecin, qui peut indiquer le traitement spécifique.

Quand devez-vous vous inquiéter ?

Chez les personnes ayant des plaies au palais, certains aspects méritent d’être observés.  La personne qui présente les signes d’avertissement doit immédiatement chercher un dentiste et effectuer un contrôle dentaire. Le professionnel peut examiner les blessures et leur gravité, diagnostiquer le problème et, si nécessaire, vous orienter vers un spécialiste.

Pourquoi l’auto-examen et comment le faire ?

Il est très important pour lui de voir un dentiste pour évaluer la situation. Il peut poser des questions sur les symptômes et les antécédents médicaux, par exemple sur les aliments consommés, les médicaments utilisés et d’autres substances. Ensuite, le dentiste procède à un examen physique, en inspectant la bouche pour comprendre la nature et l’emplacement de la plaie. En outre, il effectue un examen général pour détecter les signes de troubles systémiques qui affectent également la bouche. Il est également essentiel de procéder à un auto-examen oral pour découvrir tout problème. Par conséquent, observez les lèvres, la langue, les gencives, le palais et les joues, en vérifiant la présence de taches et de blessures.

Comment éviter les blessures sur le palais de la bouche ?

Quand on parle de prévention, il est essentiel de changer certaines habitudes de la vie quotidienne :

Maintenir une alimentation saine

Le bon fonctionnement des défenses de l’organisme dépend d’une alimentation adéquate, avec l’ingestion de légumes, de fruits et de légumes. Un bon conseil est de consommer du lait fermenté et du yaourt, car ils contiennent des lactobacilles vivants, ce qui aide à prévenir les blessures. Les aliments très acides ou croquants et durs doivent être évités car ils peuvent blesser la muqueuse buccale.

Faire une bonne hygiène bucco-dentaire

Une mauvaise hygiène buccale peut provoquer l’apparition de caries, et il est possible que les dents touchées endommagent les muqueuses. Il est donc essentiel de se brosser les dents après chaque repas, d’utiliser du fil dentaire et de se rincer la joue, et de se rendre régulièrement chez le dentiste. Les blessures sur le palais ont plusieurs causes. Il est donc très important de procéder à l’auto-examen et de demander l’aide d’un dentiste, afin qu’il puisse vérifier le problème. N’oubliez pas non plus d’avoir une alimentation saine et une bonne hygiène bucco-dentaire.

Les remèdes de grand-mère pour guérir des plaies de la bouche et aphtes

Il existe de nombreux remèdes de grand-mère qui permettent de soigner les lésions buccales rapidement. Il s’agit des traitements naturels qui ont l’avantage d’être accessible à tous et moins coûteux.

  • Le sel : très connu, c’est l’antiseptique le plus efficace et le plus économique pour traiter des aphtes naturellement. Il suffit de verser une cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède pour rincer la bouche en insistant sur les parties affectées. Il est important d’effectuer ce bain de bouche 3 fois par jour pour une meilleure efficacité. Ce remède permet d’atténuer la douleur de plaie de bouche minutieusement.
  • L’eau oxygénée : c’est une solution idéale pour soigner les blessures buccales. Il suffit de tremper un coton tige dans l’eau oxygénée et l’appliquer directement sur les plaies ou aphtes trois fois par jour. Cette solution permet d’atténuer la douleur de plaie tout en prévenant toutes infections.
  • Le bicarbonate de soude : c’est un produit très utilisé par nos grand-mères pour les soins naturels. Le bicarbonate de soude est très efficace pour traiter les aphtes naturellement. Très similaire au sel, il vous suffit de mélanger une cuillère de poudre de bicarbonate de soude dans un verre d’eau tiède pour faire un bain de bouche en veillant à ne pas avaler le liquide. Il est également possible de faire une pâte (une petite quantité de bicarbonate et de l’eau) pour l’appliquer directement sur la plaie. Il est important de laisser agir le produit quelque minute avant de procéder au rinçage de la bouche.
  • La glace : elle très efficace pour prévenir les brûlures causées par les aphtes. La glace permet également de réduire les sensations de douleurs. Il suffit de mettre un glaçon sur la plaie aussi longtemps que vous le souhaitez pour calmer la douleur. Vous avez la possibilité d’effectuer ce traitement plusieurs dans la journée.
  • Les soins antiseptiques pour la bouche : bien qu’il ne s’agit pas véritablement des solutions naturelles. Elles sont très efficaces pour l’atténuation des douleurs causées par les aphtes et permet d’éviter considérablement la prolifération des bactéries. Cependant, il est important de réduire la quantité d’antiseptique au risque de vous irriter la bouche. Vous avez la possibilité de retrouver ces soins chez votre pharmacien.
  • Le lait de magnésie : c’est un remède naturel pour traiter les aphtes. Il suffit de le mettre dans la bouche fois par jour afin de lutter contre les bactéries provoquant ces lésions, grâce ses effets modifiant le PH de la bouche.
  • Le miel : connu de tous, le miel est très bon pour la santé. Cette substance naturelle est souvent utilisée pour soigner les plaies de bouche. Selon les scientifiques, le miel a tendance à lutter contre la prolifération des bactéries dans la bouche. Il permet de réduit l’humidité tout favorisant une bonne hydratation de la bouche. Il suffit de mettre une cuillère à café de miel dans l’eau tiède pour faire un bain de bouche. Vous pouvez également appliquer directement le miel sur les aphtes pour accélérer la cicatrisation des plaies. Pour plus d’efficacité, il est possible d’ajouter de la poudre de curcuma avec du miel afin de l’appliquer directement sur les lésions.

Quelques recommandations pour éviter toutes blessures buccales

Les plaies de bouche ou aphtes peuvent survenir à la suite d’une insuffisance en minéraux ou vitamines. C’est la raison pour laquelle il est toujours conseillé de manger de manière saine en équilibrant ses apports nutritionnels. Certaines maladies peuvent être l’une des principales causes de l’apparition des aphtes. Tel est notamment le cas des anémies causées par une carence en de fer ou d’acide folique. C’est également le cas de la maladie cœliaque ou la maladie de Crohn. Par conséquent, il est important de varier votre alimentation en privilégiant des céréales, des légumes verts, et des produits laitiers.

Il est indispensable de faire attention à votre technique de brossage des dents au risque de provoquer des irritations ou des plaies de bouche, comme lorsque vous manger des aliments trop secs ou pointu comme des biscotes ou la croûte de pain. De plus, il est bien d’éviter de manger les aliments trop acides ou aigres, le chewing-gum. Pour une bonne hygiène alimentaire, il est important de faire usage d’un fil dentaire après chaque repas.

Conclusion

Les aphtes et les plaies de bouches sont très récurrents chez de nombreuses personnes. Ces affections sont causées par plusieurs et différentes choses. Fort heureusement, il existe des remèdes naturels très efficaces qui permettent de soigner ces lésions de la bouche.

Il est aussi important de veiller à une alimentation saine et équilibrée afin d’éviter des aphtes. Il faut également adopter une bonne technique pour se brosser les dents pour réduire les risques de s’irriter les gencives. Pour finir, il est important d’avoir une bonne hygiène buccale afin d’éviter aussi bien les aphtes que d’autres infections de la bouche.