Le traitement orthodontique est un traitement long et douloureux car il consiste à déplacer des dents mal alignées pour les ajuster afin d’avoir un joli sourire. Pour cette raison, il faut que le traitement soit réalisé par un bon praticien. Parfois avant de poser l’appareil dentaire, votre orthodontiste vous informe qu’il va vous arracher une dent ou même un certain nombre de dents pour garantir l’efficacité de l’appareil dentaire qui va être installé.

Donc, faut-il vraiment enlever ces dents ? Et, quelles sont les dents les plus concernées ?

Est-ce nécessaire d’enlever des dents avant la pose de l’appareil dentaire?

Si votre orthodontiste décide de vous enlever une dent avant la mise en place de l’appareil dentaire, il va sûrement vous informer et vous expliquer pourquoi il est nécessaire d’enlever cette ou ces dents. En effet, le projet d’un traitement orthodontique est établi selon des examens préliminaires et suite à des visites de consultation chez l’orthodontiste pour corriger un certain problème dentaire. Une fois le diagnostic complet, votre orthodontiste peut vous expliquer l’importance d’enlever certaines dents. Ainsi, le traitement orthodontique pourra être entrepris et les conseils de l’orthodontiste vous suivront durant toute la période du traitement afin de garantir le meilleur résultat.

Quelles dents sont enlevées le plus souvent?

Dans la plupart des cas, c’est la dent de sagesse qui provoque des problèmes dentaires et des maux de bouche et poussent les individus à consulter un dentiste pour soigner cette douleur. Mais lorsqu’il s’agit de la mise en place d’un appareil dentaire pour corriger un problème d’alignement des dents, on commence toujours par les dents qui gênent le plus le processus de réalignement et le plus souvent ce sont les dents de sagesse qui sont arrachées. Cependant, çà n’empêche que toute autre dent de la bouche peut être enlevée par l’orthodontiste. Elle peut correspondre à une incisive trop en avant ou en arrière, une canine trop en haut ou bien tournée et çà peut même être une molaire ou prémolaire. Il y a aussi des cas où le palais est trop étroit ce qui provoque un chevauchement des dents. La solution consiste à diminuer le nombre des dents pour pouvoir garantir une bonne mise en place de l’appareil dentaire qui va lui aussi exercer des forces de réajustement sur vos dents.