Il est possible de commencer un traitement orthodontie à n’importe quel âge, même à l’âge adulte. Cependant à certains moments de la croissance, la morphologie de la denture subit de grands changements et il est possible que certaines anomalies se développent sans que l’on s’en rende compte. Consulter un orthodontiste permet de s’assurer que tout va bien.

Effectuer un bilan d’orthodontie

Consulter un orthodontiste à des moments clés de l’évolution de la denture permet d’éviter que certains problèmes ne se développent sans qu’on le sache et comme le dit le proverbe mieux vaut prévenir que guérir. Les sujets qui présentent des formes de dysmorphoses dento-maxillo-faciales sont assez fréquents. En effet, des malformations de la mâchoire, des dents mal positionnées peuvent avoir une origine congénitale, héréditaire et un traitement précoce évite de nombreux soucis. Planifiez votre agenda avec un rendez-vous au cabinet d’orthodontie du Docteur Asselborn pour un examen approfondi de la denture en profitant d’un accueil personnalisé pour chaque patient et la mise en place du traitement adéquat. Quelle que soit la correction à apporter à la denture, il est possible de la réaliser à n’importe quel âge mais il faut être conscient que prise tôt il sera plus facile d’y remédier.

A partir de quel âge consulter un orthodontiste

En matière de dysmorphoses dento-maxillo-faciales, certains enfants sont dits plus à risque que d’autres. En cas d’antécédents familiaux ou tout simplement pour s’assurer que tout va bien par rapport à l’évolution de la denture de son enfant, vous pouvez prendre un premier rendez-vous chez un orthodontiste aux alentours de 6 ans. Cette visite est préconisée notamment les enfants qui sucent le pouce et qui poussent sur les dents avec le pouce, qui ont du mal à se défaire de la tétine, qui ont accumulé des problèmes ORL, qui souffrent de ronflement etc. Grâce à un examen approfondi, il est possible de traiter rapidement une anomalie du développement de la denture, un défaut de malposition des dents, de la mâchoire… Une seconde consultation entre 8 et 11 ans, permet d’éviter que les mâchoires souffrent d’une malformation suite au passage de la dentition de lait aux dents définitives. L’adolescence est le meilleur moment pour commencer un traitement correctif d’orthodontie.

L’importance de traiter les dysmorphoses dento-maxillo-faciales

Il est important de mettre en place un traitement orthodontique correctif  dysmorphoses dento-maxillo-faciales car cette malformation peut entrainer des désordres fonctionnels et esthétiques qui n’apparaissent pas forcément dès le plus jeune âge. Les fonctions vitales peuvent être perturbées et le sujet peut présenter des troubles respiratoires, des anomalies de mastication, de déglutition et de phonation. Chez certaines personnes les dysmorphoses dento-maxillo-faciales  entrainent des affections parodontales, couramment appelé déchaussement dentaire. Elles peuvent également induire des caries à répétition. Selon le type de problème, l’orthodontiste propose un traitement correctif qui peut-être la mise en place d’un appareil dentaire  d’orthodontie (orthodontie fixe) composé de bagues et de broches fixées sur le devant des dents ou sur les côtés de la langue (orthodontie linguale, reliée par un fil métallique pour corriger progressivement la malformation.