Aujourd’hui, un beau sourire et des dents blanches ne sont plus qu’une simple question d’apparence ; ils font partie des atouts de votre personnalité. De plus en plus d’hommes et de femmes se tournent vers la dentisterie esthétique pour un sourire impeccable en toutes occasions.

En quoi consistent les facettes dentaires à base de céramique ?

Il s’agit, en fait, de coquilles minces fabriquées sur mesure qui sont collées sur la face extérieure d’une ou de plusieurs dents. C’est une solution discrète et indolore qui s’adapte à différents objectifs tels que l’alignement des dents, leur blanchissement, une modification de la forme ou de la couleur des dents, un remplacement d’une ou de plusieurs couronnes dentaires ou encore pour masquer un diastème (espace entre deux dents). Cette technique dentaire ne concerne que les dents visibles (incisives, prémolaires, canines). L’émail et la dentine doivent être préparés avant que la colle soit appliquée sur la dent à recouvrir.
Les facettes dentaires en céramique sont réalisées dans un laboratoire spécialisé puis installées par un médecin dentiste ou un chirurgien dentiste. Celui-ci procédera d’abord à un examen de la situation buccale car, dans certains cas, la pose d’une facette n’est pas indiquée. Par exemple, quand la personne présente du bruxisme (grincement de dents), ou si elle souffre d’une pathologie des gencives ou encore si la quantité d’émail n’est pas suffisante pour y fixer la facette.

Quels sont les avantages de ces facettes dentaires ?

Opter pour des facettes dentaires en céramique présentent de nombreux avantages. Déjà, elles sont plus durables (15 ans à 20 ans) et d’aspect plus naturel que le résultat d’un blanchiment classique ou la pose de couronnes. En effet, la durée de la couronne dentaire est d’environ 10 ans et celle du blanchiment est de trois à six mois. Contrairement aux couronnes, elles présentent moins d’épaisseur sur la surface des dents. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des bagues dentaires pour remédier à un diastème, comme c’est le cas avec un traitement en orthodontie classique. Non poreuse, contrairement à la résine, la céramique constitue un matériau non abrasif aussi dur que l’émail naturel. Cette option s’avère idéale pour dissimuler les conséquences du vieillissement sur les dents (taches, décoloration, usures et fêlures…) et certains défauts dentaires congénitaux tels que forme inesthétique, couleur trop jaune ou trop foncée. En une seule séance, il est possible de corriger plusieurs anomalies si associées. Vous n’avez plus à vous soumettre à une longue série de traitements dentaires puisque la prise d’empreinte et la pose des facettes dentaires en céramique ne nécessitent que deux séances. Le meulage des dents n’est pas toujours nécessaire.

Mesures de précautions et d’entretien

Il est important, dans les premiers jours suivant la pose des facettes, d’éviter de consommer des aliments trop durs, trop chauds ou trop froids. De même qu’il est recommandé de ne pas manger d’aliments qui peuvent tacher les dents. Le tabac, le vin rouge et les boissons gazeuses foncées sont donc déconseillés. Quant à l’hygiène bucco-dentaire quotidienne (3 fois par jour), elle est essentielle pour maximiser les résultats positifs de ce traitement esthétique. Utilisez une brosse douce sans mettre trop de pression sur les dents et ne négligez pas le fil dentaire. Un détartrage des facettes chez votre dentiste, à tous les six mois, est nécessaire.

Rien ne peut rajeunir autant un visage qu’un sourire radieux et des dents impeccables.