Comment envoyer un devis dentaire à sa mutuelle ?

devis dentaire

Publié le : 06 avril 20234 mins de lecture

La complémentaire santé couvre les frais médicaux du souscripteur en fonction de la formule choisie. Pour bénéficier de cette couverture, il faut lui transmettre un certain nombre de documents parmi lesquels figure le devis. Dans cet article, nous vous expliquons comment vous devez procéder pour envoyer un devis à votre mutuelle.

 

Pourquoi transmettre un devis à sa mutuelle santé ?

L’envoi d’un devis ne s’applique pas à tous les soins médicaux. Pour une consultation médicale classique, vous n’êtes pas obligé de transmettre ce document à votre mutuelle santé. Dans ce cas, il vous suffit de présenter votre carte vitale et d’attendre un remboursement de la part de la Sécurité sociale. Votre mutuelle santé est automatiquement informée des dépenses effectuées. Vous êtes donc remboursé selon le niveau de garantie choisi.

Cependant, pour des dépenses plus importantes, votre mutuelle peut exiger une demande de prise en charge. C’est le cas des soins dentaires pour lesquels vous devez transmettre un devis. Même s’il ne s’agit pas d’une obligation en soi, il peut être utile d’envoyer votre devis pour garantir un remboursement.

En souscrivant à une mutuelle santé, un tableau de garantie vous est soumis. Ce document indique clairement le montant de vos remboursements. Néanmoins, pour la majorité d’entre vous, calculer le remboursement d’une complémentaire santé est une opération compliquée. Et elle l’est davantage pour la mutuelle dentaire.

 

À découvrir également : Bridge et couronne dentaire : demandez des devis en ligne pour s'informer des prix

La démarche pour transmettre un devis à sa mutuelle

Avant de poser une prothèse ou un implant dentaire, le médecin est tenu de remplir un devis et de le confier au patient. Ce document comporte des éléments lui permettant de connaître le montant des remboursements dentaires réalisés par la compagnie d’assurance.

Pour vous faire rembourser par la Sécurité Sociale, vous n’êtes pas obligé de transmettre un devis à la caisse primaire d’assurance maladie. L’envoi de ce document se produit de manière automatique à travers la feuille de soins numériques transférée par la carte vitale.

Notez que le dentiste ne peut intervenir que lorsque le devis pour soins dentaires a été signé par le patient. La signature du dentiste est aussi obligatoire. Il convient de rappeler que le devis doit être transmis à la mutuelle afin de compléter les informations du patient et de le tenir au courant du montant à régler. La complémentaire santé indique, sur ce document, la somme requise pour la prise en charge relative à chacun des actes.

Pour faciliter l’envoi des devis, certaines mutuelles autorisent cette opération via l’espace assuré. Dans le cas échéant, la transmission a lieu par courrier recommandé avec accusé de réception. Ensuite, le devis est retourné au patient. Celui-ci peut décider de le signer ou s’en abstenir selon le reste à charge qui lui incombe.

 

Demander plusieurs devis dentaires : est-ce possible ?

Rien ne vous empêche de consulter différents dentistes et de leur demander plusieurs devis. Cela vous permet d’effectuer une comparaison précise entre la prise en charge par la mutuelle et le reste à charge pour le patient. Il est à signaler que les dentistes n’appliquent pas les mêmes tarifs.

Ils ont la possibilité d’utiliser d’autres types de prothèses. Les matériaux de fabrication peuvent faire varier le prix de vente des prothèses et les modalités de prise en charge par la Sécurité Sociale et la mutuelle dentaire.

Pour obtenir des tarifs avantageux, vous pouvez consulter l’un des dentistes appartenant au réseau de soins dans lequel votre mutuelle figure. Cela vous permet d’accéder aux tarifs du tiers-payant.

Les soins dentaires en toute sérénité : Les services offerts par une bonne mutuelle
Prothèse dentaire amovible : pose et prix

Plan du site