Les dents de sagesse apparaissent en dernier vers 17-21 ans. Elles constituent  les troisièmes molaires et complètent l’action de mastication libérant ainsi le goût des aliments. Des anomalies de la dent de sagesse peuvent amener le chirurgien-dentiste à extraire la dent touchée. Dans ces situations, mieux vaut connaître le coût de cette intervention.

Dans quels cas pratiquer une extraction des dents de sagesse ?

L’externalisation des dents de sagesse ne se fait pas toujours de manière normale ou naturelle. La taille de la mâchoire censée accueillir les dents de sagesse se trouve parfois trop étroite. Dans ce cas, elle n’est pas suffisante pour laisser l’éruption dentaire s’effectuer.

La dent de sagesse peut être totalement incluse, se manifestant alors par un retard ou une absence d’éruption dentaire. La dent se situe souvent en position transversale pouvant provoquer la formation kystique. Celle-ci induit à son tour un abcès ou la dissolution de la racine de l’os molaire avoisinant.

La dent de sagesse peut être semi-incluse quand une partie de la dent apparaît et une autre moitié reste implémenter dans la gencive. Le risque de développer des caries, une infection bactérienne dentaire ou de l’os molaire augmente à cause du nettoyage difficile à ce niveau. Un  déchaussement de la molaire adjacente peut également survenir.

La dent de sagesse peut sortir mais en position atypique, rendant le nettoyage quasiment impossible et favorisant les caries. La dent pousse fréquemment vers la joue causant des ulcères. La dent peut aussi continuer de pousser jusqu’à atteindre la gencive de la mâchoire opposée, engendrant une inflammation et des douleurs.

Dans ces situations, le chirurgien-dentiste opte pour une extraction. Les frais d’extraction de dents de sagesse sont pris en charge par la caisse nationale de santé au Luxembourg, comme en France.

Quand et comment se déroule l’intervention

Il importe de consulter un dentiste au plus tôt, avant même l’apparition des dents de sagesse. Vers 16-17 ans, il est préférable de faire un bilan radiographique révélant l’existence ou non de dents de sagesse sous la gencive et leur positionnement. Cet examen détermine la décision d’enlever ou de laisser en place les dents de sagesse. 

Idéalement, l’extraction se pratique entre 18 et 20 ans lorsque les risques liés à la chirurgie demeurent minimes. Les racines dentaires sont courtes, le tissu osseux  est tendre et la présence de tissu mou aux alentours facilite l’intervention et la récupération.

Un dentiste généraliste pratique l’extraction jusqu’à l’âge de 25 ans du patient, le spécialiste maxillo-facial intervient jusqu’à 30 ans. Une chirurgie tardive est considérée comme dangereuse et elle est indiquée avec minutie par le stomatologue.

L’avulsion des dents de sagesse s’exécute généralement sous anesthésie locale dans un cabinet dentaire. Selon la position de la dent et des spécificités rencontrées sur chaque dent, la durée de l’intervention  varie entre 40 minutes à une heure de temps pour toutes les dents de sagesse.

Après l’administration d’anesthésie, le patient ne ressent qu’une légère pression. La guérison est progressive. Une première phase inflammatoire dure quelques jours et à 15 jours post-opératoire l’alimentation redevient normale.

Coût de l’intervention à Luxembourg

Le coût de l’extraction des dents de sagesse dans les cabinets dentaires à Luxembourg correspond au prix fixé par la caisse nationale de santé. Le remboursement par la CNS est à 90% pour l’extraction des dents de sagesse.

Il est possible de prendre rendez-vous en ligne et de se renseigner préalablement sur les différentes modalités à suivre avant, pendant et après l’intervention chirurgicale. 

La première consultation permettra d’évaluer les démarches à suivre tant sur le plan de définition des soins dentaires que sur le plan administratif et financier. En effet, les indications chirurgicales et médicales se décident au cas par cas. L’évaluation à l’avance du coût total de cet acte est donc impossible car parfois l’opération nécessite d’intervenir sur les structures dentaires ou osseuses de voisinage.